« retour

Pourquoi les bâtiments intelligents et la qualité environnementale de notre intérieur vont de pair

À quoi pensez-vous lorsque vous entendez le terme "bâtiments intelligents" ?

  • Des machines à café qui utilisent la reconnaissance faciale pour servir le café comme vous l'aimez ?
  • Peut-être un climat intérieur entièrement adapté à vos propres desiderata?
  • A l’approvisionnement automatique des consommables ?
  • Un système d’éclairage vous identifiant et réglant l’intensité et la couleur en fonction de vos activités ?
  • A des ascenseurs qui vous orientent en fonction des réunions portées sur votre calendrier ?
La liste des services possibles dans un bâtiment intelligent peut être infinie. Quoiqu’il en soit, les bâtiments intelligents et le confort intérieur sont étroitement liés…

Grâce à leurs différentes fonctions et services, les bâtiments intelligents ont un effet positif direct sur notre santé et notre bien-être, et dans une plus large mesure que la parfaite tasse de café.... Il améliore notre environnement intérieur, ce qui a un impact sur notre capacité de performance : selon la norme WELL, un bureau bien ventilé peut doubler la capacité cognitive. S'il fait trop chaud, la performance peut diminuer de 6% et a contrario, s'il fait trop froid, celle-ci peut diminuer de 4%. Des études ont également montré que des niveaux élevés de dioxyde de carbone (CO2) ont un impact négatif sur les capacités cognitives et la pensée stratégique.

Un bâtiment intelligent collecte des données via des capteurs et d'autres technologies afin d'optimiser les performances du bâtiment, en réduisant par exemple la consommation énergétique et en optimisant le rendement des équipements CVC. Les données collectées peuvent également être utilisées pour optimiser l’environnement intérieur du bâtiment. Nous énumérons quatre facteurs décisifs pour une bonne QEI, qu’un bâtiment intelligent permet d’exploiter pleinement leur potentiel :

 

La qualité de l'air

Un bâtiment intelligent réunit toutes les conditions nécessaires pour assurer une bonne qualité de l'air. Par exemple, si un système de réservation est utilisé pour une salle de conférence qui est elle-même reliée à un système de climatisation intérieure, l’air sera régulé grâce à des capteurs de CO2 ou de COV dans cette pièce, en fonction du nombre d’occupants et ce, exactement au moment où la réunion commencera. Et tout au long de cette période d'occupation de cette pièce, l'air y sera ajusté automatiquement par le système climatique.

 

Confort thermique

De nombreux bâtiments intelligents disposent de leur propre système de gestion technique du bâtiment qui permet à l'utilisateur de régler un grand nombre de paramètres. En utilisant un système climatique tel que le WISE, spécifiquement conçu pour le bâtiment intelligent, la température, la qualité de l'air et l'humidité, pour ne citer que quelques indices, peuvent être réglées au plus juste niveau. Il fait trop chaud ? Trop froid ? En quelques manipulations sur le portable, le technicien fournit le climat intérieur requis, entièrement adapté aux souhaits de chacun.

 

Éclairage

Un mauvais éclairage peut, par exemple, contribuer à la fatigue, la tension dans le cou, le dos. Le scintillement de l’éclairage peut provoquer des réactions de stress dans le système nerveux. Un éclairage bien conçu et bien coordonné est le meilleur moyen pour réduire la consommation d'énergie et les émissions de CO2. Mais, en tirant parti du « Human Centric Lighting » (Eclairage Centré sur l'Homme) devenu un sujet de santé publique, nous pouvons également améliorer la santé, le bien-être et la productivité de tous.

La lumière doit provenir en partie de la lumière naturelle (extérieure) et en partie de l’éclairage électrique. Le bâtiment intelligent peut apporter sa contribution en proposant des solutions d'éclairage intelligentes et personnalisables à différents niveaux.

  • Contrôle de l'occupation - L'éclairage est allumé lorsque la pièce est occupée
  • Contrôle d'inoccupation - Si aucune occupation n'est détectée dans un intervalle de temps prédéterminé, les lumières sont éteintes
  • Contrôle de la lumière du jour - Cela signifie que la luminosité est constante quelle que soit la source de lumière. S'il fait soleil dehors, l’éclairage est tamisé, tandis que s'il fait nuageux, l’intensité augmente.
  • Protection solaire - Le soleil est généralement radieux, mais pas directement dans vos yeux lorsque vous travaillez ! Une protection solaire contrôlée et automatisée résout ce problème.

En bref, le bâtiment intelligent permet d’apporter la bonne lumière, au bon endroit et au bon moment, en fonction des activités que nous menons chaque jour.

 

Acoustique

L'acoustique peut être difficile à ajuster à la volée pour le bâtiment intelligent. Cependant, en mesurant et en collectant des données sur les niveaux sonores, vous pouvez apporter des améliorations sur la base de ces données : peut-être avez-vous besoin d'évaluer votre système de ventilation? Peut-être que des dalles acoustiques sont nécessaires? D'autres moquettes peuvent être envisagées pour amortir le bruit?...

 

Pour résumer, la qualité de notre environnement intérieur et les bâtiments intelligents sont étroitement liés. Progressivement, le bâtiment intelligent nous fait basculer d’une logique de réduction des coûts vers une personnalisation des espaces, une réponse prédictive des besoins et la bio-adaptabilité de notre environnement et ce, pour le bénéfice de toutes et de tous.

Et pour créer le meilleur climat intérieur possible, il faut pouvoir mesurer et réguler les niveaux de CO2, d'humidité et de température en fonction des valeurs les plus importantes pour le bien-être et les performances de chacun, ce qui est possible avec des technologies de pointe tel que le WISE.

Recevez nos posts directement dans votre boite mail