« retour

Du BIM aux jumeaux numériques pour les bâtiments

L'importance de la modélisation des données dans les bâtiments a commencé à dépasser la simple efficacité spatiale et énergétique pour aboutir à la création d'un bâtiment vivant, pleinement opérationnel.

 

De la GTB et du BIM à un jumeau numérique ?

Un système de gestion du bâtiment contrôle et surveille les systèmes mécaniques et électriques. La modélisation des informations du bâtiment (BIM) se concentre sur la conception et la construction. Le jumeau numérique, quant à lui, est une représentation virtuelle en temps réel d'un objet, d'un processus, d'un système ou dans le cas qui nous intéresse, d’un bâtiment.

Le logiciel BIM est utilisé pour créer un processus collaboratif de conception et de construction, en visualisant les aspects physiques et fonctionnels des bâtiments. Cependant, ce logiciel n’intègre pas l'exploitation et la maintenance d'un bâtiment, et surtout pas les interventions opérationnelles en temps réel.

Un jumeau numérique agit comme une réplique virtuelle de l'environnement physique et permet d’optimiser le système CVC pour un meilleur climat intérieur et une consommation d'énergie moindre.

 

Améliorer les systèmes de construction avec un jumeau numérique

Avant et / ou pendant la construction, le jumeau simplifie la coordination avec les multiples disciplines de conception et d'ingénierie, en évitant les éventuels conflits de conception qui peuvent être coûteux à corriger pendant ou après la construction.

Le jumeau numérique utilise des technologies d'information et d'exploitation telles que les données de construction et les plans d'étage du bâtiment provenant du BIM, les données des capteurs en temps réel de la GTC, y compris les données des systèmes CVC intelligents et autres systèmes de l'Internet des objets (IoT) :  capteurs d'éclairage, d'incendie, de sécurité et autres capteurs environnementaux, ainsi que les données dynamiques concernant les mouvements des utilisateurs, le suivi des niveaux et des tendances d'occupation.

Au niveau des équipements, le jumeau numérique simule non seulement leur fonctionnement mais aussi leur environnement. Il peut réagir aux données provenant des équipements ou de capteurs mais également il peut optimiser le climat intérieur : par exemple, il peut prédire la charge de chauffage passant par les fenêtres d'une façade sud et ajuster à l'avance le refroidissement en conséquence.

De plus, le jumeau numérique rassemble toutes les données nécessaires aux algorithmes prédictifs, qu'il s'agisse de prévoir les défaillances des équipements, les risques de sécurité ou l'optimisation du bâtiment. En effectuant des simulations et des expériences sur un jumeau numérique, il est possible de réduire les temps d'arrêt des équipements et de faire fonctionner le bâtiment plus efficacement.

 

Rendre les bâtiments intelligents encore plus intelligents

Les bâtiments intelligents génèrent de grandes quantités de données provenant de tous les services et de l'environnement du bâti. Dans les bâtiments où de multiples cyberobjets sont installés, la gestion des données qu’ils génèrent peut devenir vite très compliquée. Mais grâce à ces données, et dans le souci d'offrir le meilleur climat intérieur possible aux occupants du bâtiment et de rationaliser les coûts, le jumeau numérique offre de nombreuses applications précieuses, comme la capacité de prévoir la maintenance, la rentabilité et une meilleure surveillance opérationnelle.

 

Une vision d'ensemble pour l'avenir

Sur l'ensemble du cycle de vie du bâtiment, le jumeau numérique s'étendra et évoluera pour fournir un moyen de simuler la construction, de répondre aux changements d'occupation ou d'approvisionnement en énergie, au besoin de modernisation du bâtiment et d'aider les gestionnaires des installations à optimiser les opérations.

La tendance sera d'utiliser les jumeaux numériques pour comprendre les occupants et leurs besoins sur leur lieu de travail. Comme les bâtiments sont construits en tenant compte de la flexibilité et de l'occupation, les modèles d'information sur les bâtiments devront également évoluer pour inclure des espaces flexibles et des modèles de comportement des usagers afin de répondre à leur bien-être.

Dans notre cas, les solutions Swegon pourront fournir des données à un jumeau numérique d'un bâtiment mais aussi utiliser ces données pour les jumeaux numériques de nos propres équipements.

Les systèmes fournis par Swegon pourront fournir des données pertinentes grâce aux capteurs, mais pas toutes les données nécessaires pour générer un modèle complet du bâtiment. Il est important que le client puisse prendre une partie de ces données de manière simple. Ainsi, plutôt que de résoudre le puzzle dans son ensemble, nous visons les pièces qui peuvent s’intégrer facilement, en utilisant des protocoles standard.

 

Recevez nos posts directement dans votre boite mail